top of page

Un drone peut-il voler sous la pluie ?


voler avec un drone sous la pluie

Bien sûr, avec un parapluie !


Blague à part, il y a certaine précaution à prendre si vous souhaitez voler avec votre drone sous la pluie, explication.


Il existe deux types de moteurs pour les drones professionnels : Les moteurs avec balais, ils sont moins chers à fabriquer et leurs performance est satisfaisante.

Les moteurs brushless, sont eux plus puissants, et normalement moins sensibles à l’eau que les moteurs avec balais.

De base les drones ne sont pas conçus pour voler sous la pluie. Il existe toutefois quelques drones capables de supporter une pluie abondante comme la gamme Matrice de DJI.

Il suffit d’une simple goutte d’eau sur un circuit intégré au drone pour créer un court-circuit. Le carénage du drone protège les circuits mais l’atmosphère saturée et le fait que les circuits chauffent produisent de la condensation.

La caméra du drone peut également souffrir à cause de la pluie, notamment dans le cadre du FPV Racing ou de la prise de vue. L’objectif photo ne peut être nettoyé que de l’extérieur. De l’humidité à l'intérieur de votre capteur risque de réduire la qualité vidéo d’une future vidéo ou photo. S’agissant d’un drone professionnel, il est important de se familiariser avec l’entretien de l’objectif et du capteur. Nous vous conseillons d'incliner votre caméra lors du décollage pour éviter qu'une goutte de pluie vienne sur votre capteur et d'effectuer un décollage atterrissage à la main. De plus limiter votre vitesse de déplacement en vol vous aidera à "passer entre les gouttes"

En conclusion


La notice d’utilisation des drones Parrot ou DJI, le stipule : ne pas faire voler son drone par temps de pluie, de vent ou de neige.


Dans les faits, on évitera de faire des photos ou des vidéos par drone sous la pluie. Mais si ça doit vous arriver surtout ne paniquer pas et restez calme lors de votre pilotage de drone.


Dans ce cas, on réduira le temps de vol pour ranger son drone à l'abri de la pluie. Vous penserez également à le sécher correctement pour éliminer au maximum l'humidité et comme pour votre paire de chaussure qui a pris l'eau, vous ferez sécher votre drone chez vous au chaud un bon moment avant de l'utiliser à nouveau.


Lors des formations drone, nous appliquons ses conseils. En effet, chez Drone Process nous apprenons à nos stagiaires pilotes de drone à voler sous la pluie, le vent, la neige ou encore au soleil. C'est en augmentant votre zone de confort que vous serez serein lors de vos prestations de service par drone. Venez passer votre formation drone chez nous, on vous apprendra d'autres astuces .


コメント


bottom of page