top of page

Kronos LE système qui modifie les DJI Inspire 3, M350 et Mavic 3 Enterprise en classe C5



La société Dronavia, basée en France, a lancé la série Kronos, des dispositifs conçus pour convertir des drones DJI de classe C2 et C3, utilisés pour des missions en catégorie Ouverte, en drones de classe C5 adaptés pour des opérations en catégorie Spécifique selon le scénario STS-01.


Les systèmes Kronos ciblent spécifiquement les modèles DJI Mavic 3 Enterprise, DJI Inspire 3, et DJI M350. Cette innovation est particulièrement avantageuse pour les opérateurs désirant entreprendre des missions conformes au scénario STS-01, ainsi que pour la réalisation de formations STS avec des drones de classe C5.


Dronavia offre divers kits pour cette transformation :

  • Le kit Kronos I3 (376 grammes) pour le DJI Inspire 3,

  • Le kit Kronos M350 (450 grammes) pour le DJI Matrice 350, permettant de passer de la classe C3 à la classe C5. Ces kits sont amovibles, permettant ainsi aux drones de retourner à leur classe C3 originelle pour une utilisation en catégorie Ouverte, sous-catégorie A3, après retrait du kit.


En outre, Dronavia propose le service Kronos MVC3 (130 grammes) pour la gamme DJI Mavic 3 Enterprise, facilitant la conversion de la classe C2 à la classe C5 via un processus en atelier. Suite à cette modification, le drone ne peut plus opérer en catégorie Ouverte mais devient éligible pour des missions en catégorie Spécifique sous le scénario STS-01.

Les prix varient entre 1290 et 3000 € (hors taxes), selon le produit choisi.


Ces kits incluent divers équipements, notamment plusieurs systèmes de parachutes de secours (PRS) et de coupe-circuits (FTS), qui interrompent l'alimentation du drone et ralentissent sa chute en cas d'urgence, telle qu'une condition météorologique défavorable, une panne de transmission radio, une défaillance technique du système de propulsion, ou une perte de signal GPS.


Ces produits sont conformes aux normes MoC Light-UAS.2512 (M2) & MoC Light-UAS.2511, des certifications clés pour les opérateurs de drones envisageant des opérations STS-01 (vol à vue en zone peuplée) ou la préparation d'un SORA (Special Operations Risk Assessment) ou d'un PDRA (Pre-Defined Risk Assessment), permettant d'accéder à des missions de vol plus complexes.

0 commentaire

Comentarios


bottom of page